Coulée Verte de la Bruche

Basse vallée de la Bruche, 2004

Surface : 800 ha

Etude paysagère

Maître d’ouvrage : C.U.S

Mandataire : Bouquot Eco-paysagement

Paysagistes : Agnès Daval, Gabriel Milochau

Géographe : Bernard Ramey

Appuyée à la Bruche et à son canal, la coulée verte procède d’une langue verte de paysages ouverts, encoignés entre deux quartiers bâtis de la sphère strasbourgeoise. Cette pénétration procède par paliers graduels selon trois grandes séquences : Nature...Parc...Jardins. Chaque contexte engageant des champs problématiques et des facteurs d’évolution très différenciés, il importe d’évaluer les différentes hypothèses de développement, en déclinant des variantes scénaristiques, section par section.
Les contacts et solidarités entre coulée verte et contours urbains
Synthèse des enjeux lineaires
Unités et solidarités paysagères
Conclusion du diagnostic
1 2 3 4